Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
L'entreprise au coeur de la formation
Ecole de référence pour la formation d'ingénieurs en génie industriel
L'entreprise au coeur de la formation

Conférence : "Logistiques en circuits courts : un enjeu de structuration du réseau et d'amélioration du revenu agricole", mardi 26 novembre 2013

Publié le 21 novembre 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
26 novembre 2013
Grenoble INP - Génie industriel et ses partenaires de recherche organisent les Conférences de la Performance Industrielle (CPI). Ces conférences ont lieu à Grenoble INP - Génie industriel, 46 avenue Félix Viallet à Grenoble, le mardi de 18 à 20h. Prochaine  date à retenir :

  • Mardi 26 novembre de 18h à 20h, Amphi Gosse : "Logistiques en circuits courts : un enjeu de structuration du réseau et d'amélioration du revenu agricole"

Intervenants prévus :
- Florence REINER (Chambre d'Agriculture de l'Isère)
- Christophe CORBIERE (Conseil Général de l'Isère, service économie et agriculture
)
- Laurent JOYET (Chambre Régionale d'Agriculture Rhône-Alpes)
- Eric PIOLLE (Conseiller Régional Rhône-Alpes)
-
Alain BERLIOZ-CURLET représenté par Sylvie MARINO (R3AP)
- Van-Dat CUNG (Professeur, Grenoble INP-Génie industriel)
- Pierre LEMAIRE (Maître de Conférences, Grenoble INP-Génie industriel)
- Maxime OGIER (Doctorant)


Résumé :
Un des problèmes majeurs de l'agriculture française est le manque de revenus pour les producteurs. Sur les dernières décennies, ils ont été encouragés à produire de plus grandes quantités, tandis que leur prix de vente diminuait. Cependant, il existe actuellement sur certains territoires (1) une offre avec des exploitations de taille moyenne dont les produits sont variés et de qualité, et (2) des bassins de consommation importants où la qualité et la traçabilité des produits est recherchée. Ainsi, l'idée a émergée de connecter localement cette offre et cette demande. On parle alors de circuit court (et/ou) de proximité. Leur enjeu principal est d'améliorer la captation de valeur au bénéfice de la production.

La caractéristique des circuits courts est la commercialisation des produits soit en vente directe, soit en vente indirecte à condition qu'il n'y ait qu'un seul intermédiaire. Les producteurs doivent donc prendre en charge une plus grande part de la commercialisation des produits, ce qui n'est pas leur cœur de métier. Il se pose donc inévitablement la question de l'organisation du réseau de distribution de ces produits ainsi que les coûts logistiques induits.

Cet exposé présentera quelques problèmes logistiques en Circuits Courts que le laboratoire G-SCOP et l'école de Génie industriel ont eu l'occasion de traiter pour les institutions départementale ou régionale.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie-Brigitte De Mathan

mise à jour le 22 novembre 2013

Cellule Relations entreprises

  • Pierre Chevrier
Responsable de la Cellule Relations Entreprises

  • Gestion administrative
Tel +33 (0)4 76 57 47 95
gi.entreprises@grenoble-inp.fr

Cellule Relations entreprises

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus