Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Une formation ambitieuse
Ecole de référence pour la formation d'ingénieurs en génie industriel
Une formation ambitieuse

Le vélo au-delà des frontières

Publié le 14 septembre 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Amélie, qui entre en dernière année à Génie industriel, a effectué son stage de 2ème année en Allemagne, à Friedrichshafen, dans l’entreprise ZF, une des entreprises du Club des industriels de l’école, fabriquant des boîtes de vitesses. Par sa pratique à haut niveau du vélo, elle démontre que le sport est un formidable vecteur d’interculturalité.

Amélie-Hild-vignette_web.png

Amélie-Hild-vignette_web.png

Le stage d’Amélie fut un franc succès puisque ZF est très satisfait de sa prestation sur un sujet de bon niveau technique qu'elle a remarquablement su prendre en compte. Cette jeune fille pleine de dynamisme ne se contente pas de travailler d’arrache-pied à la réussite de son stage : à peine arrivée en territoire germanique, elle se met en quête d’une équipe pour poursuivre sa pratique du cyclisme. Durant ses études d’ingénieurs à Grenoble, elle s’entraîne en effet au niveau national grâce à sa sélection dans l’équipe cycliste du comité Rhône-Alpes.

Pour pouvoir continuer l’entrainement dans les meilleures conditions ; elle prend contact avec l’un des plus grands clubs de la ville, le « Nénuphar Friedrichshafen »  réputé pour son entraineur très engagé et ses coureurs de niveau international.

Amélie a tellement épaté sa nouvelle équipe et leurs supporters par sa motivation, son enthousiasme et sa vitalité que plusieurs journaux allemand lui ont consacré un article dont voici un extrait :

« Elle est même arrivée à occuper la première place des femmes lors de la course de montagne extrêmement difficile de Leutkirch. En plus de l’entraînement très dur avec l’équipe 1, la Française n’hésite pas à courir avec les autres équipes et les séniors. Et c’est ici qu’à lieu chaque semaine cet échange entre les cultures. Amélie a fait naître beaucoup de sympathie pour la France et les Français et elle considère son club comme sa famille. Quel bel exemple de rapprochement des peuples à vélo ! »

Suedkurier, 17 aout 2015 (traduction Grenoble INP)



A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie Glorion

mise à jour le 14 septembre 2015

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus