Aller au menu Aller au contenu
Une formation ambitieuse
Ecole de référence pour la formation d'ingénieurs en génie industriel
Une formation ambitieuse

> Formation

Grenoble INP - Génie industriel accompagne les ingénieurs de demain dans la construction de leur avenir

Publié le 2 octobre 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
1 octobre 2019

Le 1er octobre 2019, les élèves de 1ère année de Génie industriel ont participé à la présentation du "Module d’Accompagnement Professionnel" appelé MAP. Les objectifs du MAP ? Accompagner les ingénieurs de demain dans la construction personnelle d’un projet professionnel adapté aux compétences et aux valeurs de chacun.

iiLe mardi 1er octobre 2019 a eu lieu la présentation du MAP aux élèves de 1ère année. Durant les 3 années de leur cursus, ces étudiants auront l’opportunité d’être guidés, tout comme les promotions précédentes, par une équipe de professionnels composée d’enseignants, d’industriels, de consultants et de communicants.

Le MAP repose à la fois sur une approche collective et réflexive grâce à des travaux en petits groupes, et sur une approche individuelle. Ces séances peuvent être complétées par l’accompagnement personnalisé proposé par le Career Center de Grenoble INP. Des conférences, des retours d’expériences, des entretiens auprès de professionnels sont au cœur de la pédagogie du MAP.

« L’objectif premier du MAP est avant tout de vous inciter à vous poser des questions par rapport à votre avenir ! » a affirmé Pierre Chévrier, professeur associé et responsable des relations entreprises à Génie industriel, devant tous les élèves de 1ère année. Les principaux enjeux du MAP sont d'aider chaque élève à se projeter, à choisir sa filière et à se positionner par rapport à son projet professionnel.

Choisir son avenir dans l’industrie de demain

Pour Grégory D’hahan, coach et responsable pédagogique du MAP « construire son projet professionnel prend du temps. Il faut multiplier les expériences, saisir les opportunités ». Le MAP est donc proposé aux étudiants tout au long des 3 années de leur cursus  :
 
  • Dès la 1ère année, l’élève doit apprendre à se connaître et à se poser les bonnes questions pour choisir sa filière en deuxième année. De nombreuses interactions avec des industriels sont proposées dès la 1ère année notamment lors des mercredis du GI ou du stage de fin d'année comme opérateur.
  • En 2ème année, l’étudiant est amené à se projeter. C’est le temps des Plateaux Projets, des Etudes de Terrain mais aussi du stage Ingénieur Adoint. Il est guidé dans la réalisation de son c.v. et la constitution de son réseau professionnel.
  • La 3ème année est le temps de la concrétisation. L’élève capitalise l’ensemble de ses compétences dans un portfolio (voir ci-dessous : "en savoir plus sur la démarche compétences à Génie industriel") avant de commencer son Projet de Fin d'Etudes (PFE).

Former des professionnels du monde industriel, acteurs de leur avenir

En complément du MAP, afin d’aider l’élève-ingénieur à construire son projet professionnel, les expériences terrains et les interactions avec l’industrie sont nombreuses. Nous pouvons notamment citer les mercredis du GI (prochaine date, le 9 octobre avec HP), la journée des métiers (le 18 mars 2020) ou encore le voyage d’études dans l’Ain proposé chaque année.

A la fin de cette première séance du MAP, Grégory D’hahan a incité les élèves à être acteurs de leurs choix : « les bénéfices seront à la hauteur de votre investissement personnel ».


Contacts :
Grégory D’hahan, coach au département Formation Continue de Grenoble INP et responsable pédagogique du MAP à Génie industriel
Olivier Boissin, enseignant-chercheur à Génie industriel, responsable de la démarche compétences
Pierre Chévrier, professeur associé et responsable des relations entreprises de l’école


Pour en savoir plus sur la démarche compétences de Génie industriel :

 

Lors de cette séance de présentation du MAP, Olivier Boissin, enseignant-chercheur à Génie industriel, a présenté la démarche compétences.

Tout comme les autres écoles de Grenoble INP, Génie industriel a conçu une "fleur de compétences".  La fleur de l'école a 5 "pétales" : 1. évaluer une situation, 2. Innover et concevoir, 3. Décider et planifier, 4. Piloter, 5. Agir en professionnel responsable. Ces compétences sont évaluées tout au long du cursus de l’élève, notamment lors des études de terrain, des plateaux projets ou encore des stages.

A Olivier Boissin d’affirmer aux élèves : « l’objectif ? Vous préparer à votre avenir ! »
 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 7 octobre 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes