Aller au menu Aller au contenu
Priorité à l'international
Ecole de référence pour la formation d'ingénieurs en génie industriel
Priorité à l'international

> International > Témoignages

Génie Industriel : En direct de Norvège

Laurène Surbier : l'enthousiaste

Mis à jour le 18 février 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Partir, était l'un de mes objectifs en cycle ingénieur. Découverte d'une culture, d'une façon d'étudier, confronter ses idées...

imageLa Norvège a un côté « exotique » ! La Norvège, c'est scandinave, loin, froid, plein de neige et les pieds dans l'eau !  De plus, cette destination permet d'améliorer son niveau d'anglais.

J'ai suivi mes cours à la NTNU de Trondheim. J'ai suivi en Norvège 4 cours. Le premier cours était un cours très global sur la stratégie industrielle - contenu, processus, contexte d'une stratégie en entreprise. J'ai ensuite suivi un cours sur le management de l'innovation  (comment gère-t-on et développe-t-on une innovation en entreprise).
Puis j'ai participé à un cours de gestion de projet en management des organisations (toutes les thématiques autour de l'organisation d'un projet en entreprise).

Et enfin, un cours de gestion de la qualité (qualité du point de vue satisfaction du client, rien à voir avec ISO 9001 !) et gestion des risques dans les projets.
Les quatre cours étaient dispensés en anglais (cours magistraux, TD, examens) et représentaient un volume brut de 15 heures de cours par semaine.


Un bilan positifimage
Sur le plan personnel, cette expérience a été grandiose. J'ai découvert la Scandinavie, la Norvège plus particulièrement et bien sûr toute la culture norvégienne : vive le Brunost (prononcer br-u-n-oust) et le Leverpostei (prononcer léveurpoustaïe) ! Vous ne comprenez rien ? Un stage culinaire norvégien s'impose !!




J'ai particulièrement apprécié la gentillesse et le calme norvégien.  Bien sûr toute expérience ERASMUS baigne dans une atmosphère digne de l'Auberge Espagnole : rencontres multiples avec des personnes qu'on n'a jamais vu et qu'on ne reverra probablement jamais (!), découverte d'une ville, galères à répétition (surtout au début !), découverte d'un autre système scolaire (surtout d'une autre façon de penser l'éducation).


Tout cela m'a amené à avoir un regard plus riche, plus critique mais plus imagepatient sur la méthode d'enseignement et le fond des cours à l'ENSGI. Je trouve cela tellement intéressant d'aller voir ailleurs comment on aborde les mêmes sujets qu'ici.

En cinq mots, c'est GENIAL ! allez y !!  N'importe où ! Et surtout en Norvège bien sûr ! Alors, vous n'êtes pas encore parti ?


Laurène Surbier
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 18 février 2014

Cellule Relations internationales

Contact :
Nadia Dehemchi
Assistante
+33 (0) 4 76 57 46 43
relations internationales
Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes