Aller au menu Aller au contenu
Optimiser les performances industrielles
Ecole de référence pour la formation d'ingénieurs en génie industriel
Optimiser les performances industrielles

> L'école

Une semaine internationale à GI : les Estimers ont fait mouche

Publié le 8 avril 2008
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Le local group de Grenoble a accueilli durant une semaine 26 étudiants européens. Venus de Turquie, roumanie, Serbie, d'Allemagne... l'équipe de l'Estiem Grenoble n'a pas failli a ses devoirs. Petits plats dans les grands sans un seul pied à l'intérieur... les GIens ont placé hospitalité et générosité au sommet de leur art.

Mardi 25 mars... Premiers contacts avec 26 étudiants Européens dans l'appartement de notre Project Leader Clara Vaisse. Aux environs de 22 h, le groupe rejoint le Pub irlandais O'Callaghan. L'ambiance est à la présentation et aux boules de neige.
Le lendemain, tous les Estiemers sont accueillis dans le hall de GI autour d'un petit déjeuner offert par l'école Génie Industriel. Jeanne Duvallet, chargée de mission nouvelle école, présente l'école et université aux étudiants venus de Roumanie, Serbie, Turquie, Allemagne... dans la langue de Shakespeare.

L'après-midi, tous ont rendez-vous autour d'un workshop réalisé par Juan Carlos Espinoza (président local Estiem Grenoble)  et présidé par Eric Blanco. Vers 16h30, c'est « free time » pour tout le monde jusqu'à 19h30 suivi d'un resto à Altitude 4810.
Les organisateurs 2A étant indisponibles pour causes d'EDT, ce sont les élèves 1A qui ont été chargés de s'occuper de la sortie ski à Chamrousse.

Julien Jaouen sera le responsable d'une journée, accompagné de MM. Yann Delalande et Thibault Maffei pour mener à bien cette première lors d'un Activity Week, qui restera pour beaucoup gravés dans les mémoires : temps splendide (malgré la toute fin de journée sous la neige) qui a laissé bien des traces de masques..., neige excellente -qui venait de tomber 2 jours auparavant-, et surtout, une solidarité, une joie de partager des moments ensemble, un ESTIEM Spirit entre chacun, qu'il sache ou pas faire du ski.

Ce fut aussi l'occasion pour certains de monter pour la première fois sur des skis, et de découvrir leurs premières sensations de glisse, et le goût de la neige, aussi...

Ajoutez à ça une bataille de boule de neige pour bien clôturer la journée avec les moins frileux, avant de se présenter à une K-fèt « à la française » organisée par le Cercle et l'ESTIEM... puis une fin de soirée passée à l'Estanco, un bar du centre ville grenoblois, où l'ambiance hispanique et donc festive et plagiste est de mise...
Vous obtenez une idée de ce qu'a pu être ce mercredi 26 mars pour une bonne vingtaine d'étudiants étrangers, venus nous rendre visite.

Le dernier jour du Vision s'annonce... Et même si le réveil fut bien difficile pour beaucoup, la visite à Voiron des Caves de la Chartreuse organisée par Quentin De Saint-Seine en a réveillé plus d'un... Certains étant même devenus « addicted » à cet alcool isérois, ramenant fièrement chez eux de ce produit pour le faire connaître !
Après le déjeuner au RU d'Arsonval vient le temps de la réflexion, avec les deux conférences prévues sur le marketing. La première nous est présentée par Lucianna Broggi, responsable marketing des PC chez HP, et traite surtout des campagnes publicitaires misent en œuvre pour vendre les produits. La seconde est dirigée par le responsable marketing de Siemens, M. Bonnassieux, qui voit plus précisément se dessiner la stratégie de vente d'un produit en particulier, et sa continuité dans le temps.
Après ces heures de travail intense, et de réflexion échangées entre les industriels et tous les acteurs présents, un dernier goûter est offert à nos hôtes étrangers.

La fin est de plus en plus proche, on prend les mails, les photos « souvenirs »... Tout en se donnant rendez-vous pour le fameux « Gala Dinner » de clôture.
Costume et robe de soirée sont ce jeudi soir-là de mise au Petit Paris, non loin de l'école, où le menu original servi ravira chacun. On discute beaucoup, on échange, et on prend énormément de photos.

Mais tout ne peut pas s'arrêter comme ça, et histoire d'atténuer la tristesse du futur départ, ils sont emmenés à la soirée à l'espace Drac Ouest (espace DO) où les STAPS organisent une soirée. Une façon de leur montrer comment les français font la fête, et de leur faire boire le calice jusqu'à la lie.
Résultat bien plus que concluant, certains repartiront même en disant « Vous avez les fêtes les plus géniales qui soient, et les plus belles filles au monde ! »...
Preuve que avec un peu de volonté et d'énergie, on peut faire plaisir à beaucoup de monde.
Les adieux - ou plutôt, les au revoir- se font le matin très tôt sur le quai de la gare, en rentrant de l'espace DO.
Les dés sont jetés, l'Activity Week est clos, mais au fond, chacun emporte un petit bout de Grenoble et de la France en rentrant dans son pays, après nous avoir apporté un petit bout du sien pendant quelques jours...
Si la tristesse est de mise, l'entonnaison à plusieurs reprises de l'ESTIEM Song redonne un peu du baume au cœur, malgré les circonstances, tout en se promettant de rester en contact, et regrettant ce moment qui finit... bien.

Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont aidé : l'équipe 1A de l'Estiem Grenoble, Grenoble INP, Smerra, HP et Siemens, ainsi que tous les intervenants.

L'équipe 2A du local groupe de Grenoble.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 14 avril 2008

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes