Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Optimiser les performances industrielles
Ecole de référence pour la formation d'ingénieurs en génie industriel
Optimiser les performances industrielles

Un anniversaire bien engagé

Publié le 5 novembre 2010
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Près de 300 personnes étaient présente pour les festivités des 20 ans de génie industriel à Grenoble

Le pôle grenoblois de génie industriel fête ses 20 ans durant tout le mois de novembre. Ce mercredi 3 novembre était la journée de lancement de cet événement avec au programme une conférence de Philippe Delorme, Directeur Général "Stratégie et Innovation" de Schneider Electric, suivie d'une cérémonie conviviale qui a réuni près de 300 personnes dans les murs de cette école qui affiche désormais son âge de raison.

L'exemple d'un groupe international
Philippe Delorme, 20ans de génie  industrielParrain de la promotion entrante, Philippe Delorme s'est adressé à un amphi attentif, composé d'élèves, d'industriels et enseignants-chercheurs venus écouter la vision d'un décideur stratégique sur le développement de l'entreprise en écho avec le développement local et international.
Il a exposé un état des lieux d'un monde en pleine transformation, avec des enjeux économiques, énergétiques et humains. Il a ensuite montré comment une grande entreprise, telle que Schneider Electric, participe au développement de nouvelles technologies et de nouveaux marchés, en privilégiant une logique de co-développement dans une économie mondiale, caractérisée par des impératifs de développement durable.
Il s'est également adressé directement aux élèves de première année, en décrivant un profil de l'ingénieur de demain. Celui-ci doit s'appuyer sur ses compétences métier et développer de fortes capacités d'innovation et de gestion de projet. Il a souligné enfin l'importance des qualités humaines : la curiosité, l'ouverture et la capacité à collaborer, tout en intégrant un « green mind ».

Le génie industriel dérange ?
C'est ensuite dans le hall de l'école, habillé de couleurs festives par les élèves, que Paul Jacquet, administrateur général du groupe Grenoble INP, et Jeanne Duvallet, directrice Discours 20 ans génie industrielde l'école Génie industriel, ont évoqué la genèse de ce pôle de formation et de recherche original : comment il y a 20 ans, un groupe d'écoles d'ingénieurs et une université de sciences sociales ont mis en place une école qui n'existait alors nulle part ailleurs en France ! Xavier Fédi, de l'entreprise Bull et représentant le Club des industriels de l'école, a quant à lui rappelé le rôle moteur des entreprises impliquées depuis le montage du projet jusqu'à aujourd'hui.
Et comme il n'est pas d'anniversaire sans gâteau, celui des 20 ans de génie industriel a fait sensation. Annoncé par une équipe d'animation « le génie dérange », il a été accueilli avec un décomptegateau_20ans_genie industriel optimisé, comme seuls savent le faire, avec audace et expertise, les ingénieurs en génie industriel. Ses bougies ont ensuite été soufflées par Gérard Cognet, Serge Tichkiewitch, Henri Tiger et Jeanne Duvallet, les directeurs successifs de l'école, qui se sont vu remettre un cadeau de la part de toutes les équipes du pôle grenoblois de génie industriel.

20 ans, l'âge de raison
Une formation interdisciplinaire, des équipes de recherche reconnues, un partenariat engagé avec les entreprises, un environnement grenoblois propice à l'innovation... sont les piliers sur lesquels l'école Génie industriel s'est appuyée pour se développer. Avec de telles bases, elle ne peut que devenir rapidement un centre de référence en génie industriel. Déjà reconnu sur l'échelle européenne, le pôle génie industriel forme les ingénieurs engagés de demain, accompagne les entreprises à la recherche d'innovation, participe à la réflexion stratégique du développement industriel aux cotés des décideurs politiques. Ce génie industriel à Grenoble a aujourd'hui 20 ans et donc toute légitimité à inventer l'avenir industriel de l'Europe.
« Grenoble invente l'avenir industriel de l'Europe », tel est d'ailleurs le titre du cycle de conférences ouvert lors de cette journée et qui se poursuit les 9 et 17novembre pour aborder les thématiques de l'avenir industriel européen et la responsabilité sociale et environnementale de l'entreprise.

Voir le programme des conférences Lire la suite

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Helene Deschamps

mise à jour le 23 décembre 2010

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus