Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Répondre aux défis scientifiques de demain
Ecole de référence pour la formation d'ingénieurs en génie industriel
Répondre aux défis scientifiques de demain

Des étudiants de Master 2 option ROCO gagnent le premier sprint du challenge ROADEF/EURO 2014

Publié le 19 décembre 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
La société française de Recherche Opérationnelle et d'Aide à la Décision (ROADEF) propose tous les deux ans le challenge ROADEF/EURO en partenariat avec un industriel sur un problème de recherche opérationnelle. Plusieurs dizaines d'équipes constituées de chercheurs, d'industriels et d'étudiants en recherche opérationnelle du monde entier participent à cet événement à chaque édition.

Sujet de l'édition 2014 : la gestion des trains dans une gare

Cette année, pour la 9ème édition, le Challenge ROADEF/EURO 2014 est proposé par la SNCF. Le problème concerne la gestion des trains dans une gare, de leurs arrivées jusqu'à leurs départs. Le sujet est particulièrement complexe, de nombreuses décisions doivent être prises comme l'affectation des trains aux différents départs, la maintenance à effectuer ou encore les jonctions ou disjonctions de trains. Pour en savoir plus

Roadef 2014

Luc Arnaud, Grigori German, Guillaume Pataut et Siao-Leu Phouratsamay, étudiants du Master 2 option ROCO et élèves ingénieurs à l'Ensimag et à Génie industriel, participent au Challenge ROADEF/EURO 2014 dans le cadre d'une des unités d'enseignement du Master. Ils sont encadrés par Hadrien Cambazard et Nicolas Catusse, enseignants à Génie industriel et chercheurs au sein du laboratoire G-Scop.
 
 
Une première phase remportée haut la main

L'équipe vient de remporter la première phase de run qui consiste à fournir les meilleures solutions sans limites de temps de calcul sur un jeu d'instance donné. Pour en savoir plus
Leurs compétences en programmation et une vision très pragmatique leur ont permis de fournir plus rapidement que toutes les autres équipes des solutions qui sont réalisables pour ce problème très difficile. Ils remportent la somme de 550 euros et sont directement inscrits pour la phase finale du Challenge, sans même passer par la phase de qualification habituelle.  
 
Félicitations à tous les quatre et bonne chance pour la phase finale !

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie-Brigitte De Mathan

mise à jour le 8 janvier 2014

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus