Aller au menu Aller au contenu
Optimiser les performances industrielles
Ecole de référence pour la formation d'ingénieurs en génie industriel
Optimiser les performances industrielles

> L'école

Grenoble INP - Génie industriel, G-SCOP et Pacte au cœur des réflexions sur la conception des systèmes industriels circulaires de demain

Publié le 24 février 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Colloque / Séminaire

Dans le cadre du programme interdisciplinaire Circular coordonné par le laboratoire G-SCOP, une trentaine de chercheurs se sont rassemblés du 23 au 24 janvier à Autrans pour échanger autour de la conception de systèmes industriels circulaires pour l’industrie du futur.

logo circular

logo circular

Les 23 et 24 janvier 2020, une trentaine de chercheurs ont participé au séminaire "Designing circular industrial systems for the Industry of the Future" organisé à Autrans dans le cadre du programme interdisciplinaire Circular. Ce séminaire a été orchestré par Peggy Zwolinski, enseignante à Grenoble INP - Génie industriel, chercheure à G-SCOP et chef de projet du programme Circular.
 

Repositionner l’humain au cœur de systèmes industriels circulaires agiles


Pendant deux jours, les échanges ont porté sur les solutions innovantes permettant de réintroduire dans la chaîne de production des produits en fin de vie pour créer des systèmes industriels circulaires à la fois efficaces et agiles. Le positionnement de l’humain au coeur du système de production et la nécessité de repenser la collaboration homme-machine ont également été au centre des discussions :

"L’industrie du futur se caractérise par la transformation numérique des systèmes de production - intégration de robots, Internet des objets, réalité augmentée, réalité virtuelle, etc. - pour permettre aux entreprises de gagner en agilité, de s’ajuster plus facilement aux quantités adéquates, de maîtriser les délais et la traçabilité, de diversifier l’offre produits et d’augmenter la sécurité industrielle. Dans ce contexte ce sont tous les postes de travail et les organisations industrielles qui doivent être repensés. Il est aujourd’hui nécessaire de redéfinir les outils à mettre à disposition de l’homme afin de créer de nouvelles chaines de production efficaces et agiles" affirme Fabien Dubois, ingénieur de recherche au laboratoire G-SCOP et organisateur de ce séminaire.

Au cœur de la rencontre, 2 membres internationaux de l’advisory board Circular, Pr. Tullio Tolio de Politecnico di Milano et Sabrina Jocelyn, chercheure à l'IRSST (Institut de recherche canadien Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail), ont présenté leurs derniers travaux de recherche en ergonomie et sécurité des outils industriels de demain et en systèmes de production de l’industrie du futur. Pierre-Brice Wieber, chercheur à l'INRIA, a fait le point sur la recherche en cobotique (le cobot étant un robot collaboratif).

Le programme Circular étant par essence pluridisciplinaire, la conception des systèmes industriels circulaires n’a pas été uniquement abordée sous le prisme de la technique. L’ergonomie, les normes actuelles d'implémentation des nouvelles technologies ou encore les choix stratégiques à mettre en œuvre ont également été longuement examinés.

Démo collaborative d’un cobot de la future plateforme Gestion des Opérations


cobot Le séminaire a été l’occasion pour l’équipe organisatrice de proposer une démo interactive avec un cobot acquis pour la future plateforme Gestion des Opérations dont l’inauguration est prévue en septembre 2020 sur le site même de l’école. Cette plateforme technologique de 200m² dont les travaux ont débuté depuis décembre 2019 dans le cadre du projet A2i de restructuration du site Viallet de Grenoble INP, sera en mesure d’accueillir dès la rentrée 2020 les chercheurs et les élèves ingénieurs de la communauté grenobloise.

La démo du cobot a débuté par des actions programmées en amont, parfaitement exécutées par le cobot et prouvant le potentiel d'un tel équipement en termes de fonctionnalité et de sécurité. Chaque volontaire a également eu l’opportunité d’enseigner une trajectoire au cobot et de partager son expérience.


Quel impact sur la formation à Grenoble INP - Génie industriel ?


Dès la rentrée 2020, le concept de circularité, approfondi lors de ce séminaire, sera au cœur de l’un des scénarios "jouables" proposés sur la plateforme Gestion des Opérations, destinée tant à la recherche qu’à la formation.

Selon Peggy Zwolinski : "le séminaire a été très bien accueilli et donnera lieu à de futures collaborations entre les différents chercheurs présents. Un des objectifs du projet est de co-développer un poste de travail ergonomique utilisant la cobotique afin de supporter la réalisation des opérations sur les produits entrant dans les systèmes industriels circulaires."


Contact :

Peggy Zwolinski
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 9 avril 2020

Université Grenoble Alpes